L’idéologie transhumaniste manque de synthèse et de questionnement sur les enjeux et les finalités de l’être humain

Olivier Rey, Leurre et malheur du transhumanisme, Paris : Desclée de Brouwer, 2018, 194 p., 17 €. Les thèmes anglo-saxons du transhumanisme font leur chemin dans les courants de pensée et les débats actuels. Olivier Rey a déjà approché ces questions dans Une folle solitude. Le fantasme de l’homme auto-construit (2006), […]

Pour lire la suite