Un an après l’Accord provisoire, quel avenir pour les relations entre la Chine et le Vatican ?

L’abbé Landry Védrenne, spécialiste des relations entre la Chine et le Vatican, donnera une conférence intitulée : « Un an après l’Accord provisoire : Quel avenir pour les relations entre la Chine et le Vatican ? » le jeudi 19 décembre 2019 à 20 h au Centre diocésain pape François de Gap. Il intervient dans le cadre des conférences Saint-Arnoux de la paroisse de Gap.

Le 22 septembre 2018, le service de presse du Vatican annonçait la signature à Pékin d’un Accord provisoire entre le Saint-Siège et la République Populaire de Chine sur l’épineux dossier de la nomination des évêques. Après 70 ans de rupture entre l’Église et l’Empire du Milieu, cet accord, fruit d’un rapprochement graduel et réciproque, marque une étape importante dans la normalisation des relations sino-vaticanes. Celui-ci a pour but de créer les meilleures conditions pour une plus vaste collaboration au niveau bilatéral.

En outre, le Vatican a publié des communiqués importants liés à cet accord où sont mentionnés :

  • la levée de l’excommunication de huit évêques « officiels » qui avaient été ordonnés sans l’accord du pape et qui seront désormais en pleine communion ecclésiale,
  • la nouvelle procédure de nomination des évêques,
  • la création du nouveau diocèse de Chengde, province du Hebei.

Après cette signature historique, diverses voix se sont élevées pour exprimer une grande espérance pour l’avenir ou a contrario pour dire leur désarroi et leur incompréhension. Un an plus tard, qu’en est-il de ce rapprochement entre le Saint-Siège et Pékin ? Qu’en est-il également de la place du christianisme dans la contestation à Hong Kong ?

L’abbé Landry Védrenne nous éclairera sur les raisons de cet Accord provisoire. Il nous aidera à voir le bilan de ce rapprochement un an après la signature.

L’abbé Landry Védrenne, prêtre du diocèse de Versailles, est doctorant à la Faculté des sciences sociales et économiques (FASSE) de l’Institut Catholique de Paris. Il prépare sa thèse de doctorat sur les relations diplomatiques entre le Saint-Siège et la Chine sous le pontificat de Pie XII dont les archives seront ouvertes dans quelques mois. Il a rédigé un mémoire de Master II à l’Université des Sciences Politiques de Taipei dont le titre était : « Les relations diplomatiques entre le Saint-Siège et la République de Chine de 1942 à 2012 : Histoire, Défis, et Perspectives ».

En pratique :

Jeudi 19 décembre 2019, à 20 h, hémicycle du Centre diocésain pape François à Gap : Abbé Landry Védrenne, « Un an après l’Accord provisoire, quel avenir pour les relations entre la Chine et le Vatican ? » Entrée libre !

Les prochaines conférences Saint-Arnoux au Centre diocésain pape François à Gap :

9 Janvier 2020 : père Bernard Bourdin, op., le bien commun.

6 février 2020 : abbé Stéphane Morin, les reliques : leur dévotion dans l’histoire de l’Église.

5 mars 2020 : sœur Antonella Fraccaro, le bienheureux Charles de Foucauld.

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *