À Crôts, sous le plancher la page d’histoire

Jacques Olivier Boudon, Le plancher de Joachim, l’histoire retrouvée d’un village français, Paris : Belin, 2017, 255 p., [24 €].

À partir de textes laissés par le menuisier Joachim Martin sous les lattes du plancher qu’il a lui-même posé au château de Picomtal (Crôts, ex-Les Crottes), Jacques-Olivier Boudon dresse un portrait du village à la fin du XIXe siècle. La montée de l’anticléricalisme et la baisse de la pratique religieuse (p 176, 192) y sont soulignées. Le fonctionnement des pénitents noirs (p 238) est également analysé : les archives de cette confrérie, pourtant mouvement d’Église dépendant de la paroisse, se trouvent aujourd’hui chez un particulier.

Les archives diocésaines sont citées quatorze fois dans les notes, essentiellement pour les fonds d’évêques entre les années 1830 et 1920.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *