À la collégiale de Briançon du 18 au 29 septembre 2020, exposition « Matteo Ricci (1552-1610), pionnier des échanges scientifiques Chine-Europe, et l’Embrunais Pierre Jartoux (1669-1720) »

Après Embrun et Guillestre, une exposition itinérante en 22 tableaux sera présentée à la collégiale de Briançon (18-29 septembre) puis à Veynes à partir du 1er octobre 2020. Elle relate l’activité des missionnaires en Chine autour de la figure de Matteo Ricci au début du XVIIe siècle. Elle sera inaugurée le samedi 19 septembre à 10 h 30 durant les journées européennes du patrimoine.  

Les conditions matérielles de l’époque, la barrière de la langue, demandaient de la part de ces Français une abnégation et une foi dans la mission dignes du plus grand respect. Beaucoup d’entre eux s’y sont donnés jusqu’à l’épuisement et la mort. Le père Pierre Jartoux est de ceux-là. Leurs stèles sont regroupées dans le cimetière de Zhalan à Pékin, entretenu et jalousement protégé par les autorités chinoises. 

Pierre Jartoux naît à Embrun le 7 août 1669. Après des études commencées au collège des jésuites de sa ville, il embrasse la vie religieuse dans la Compagnie de Jésus. Prêtre et scientifique reconnu, il participe en 1701 à une mission en Chine décidée par Louis XIV à la demande de l’empereur Kangxi. Il meurt à Pékin le 30 novembre 1720. 

L’exposition est une réalisation du Centre Sèvres facultés jésuites de Paris – Institut Ricci, centre d’études chinoises avec la participation des Archives du diocèse de Gap et le Pays Sud. Un catalogue est disponible pour le public au prix de 5 euros.  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *