Le culte des reliques : crédibilité d’une foi incarnée

L’abbé Stéphane Morin, archiviste du diocèse de Fréjus-Toulon, donnera une conférence intitulée « Le culte des reliques : crédibilité d’une foi incarnée » le jeudi 6 février 2020 à 20 h au Centre diocésain pape François de Gap. Il intervient dans le cadre des conférences Saint-Arnoux de la paroisse de Gap.

Que sont les reliques ? Pourquoi un culte ? Pourquoi entretenir des reliquaires ? L’abbé Stéphane Morin, durant sa conférence, présentera le travail qu’il effectue avec le service d’art sacré et la chancellerie de son diocèse, sur les reliques et les reliquaires. Il se propose de montrer qu’après être tombée en désuétude ces dernières décennies, la dévotion pour les reliques repose souvent sur des fondements rationnels que la science ne contredit pas nécessairement.

L’abbé Stéphane Morin, né en 1975, est prêtre du diocèse de Fréjus-Toulon depuis 2014. Il est archiviste et travaille depuis 2015 sur la question des reliques dans son diocèse, notamment en collaboration avec l’équipe du docteur Philippe Charlier. Parmi ses publications, il a participé à un article dirigé par le docteur Charlier intitulé « Computer-Aided facial reconstruction of ‘Mary-Magdalene’ relics following hair ans skull analyses » dans Clinical Medicine insights (2019). Une vidéo explique son travail : https://youtu.be/hx1Sj-a3Vng.

En pratique :

Jeudi 6 févier 2020, à 20 h, hémicycle du Centre diocésain pape François à Gap : Abbé Stéphane Morin, « Le culte des reliques : crédibilité d’une foi incarnée ». Entrée libre !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *