Le clergé paroissial du XVIIIe siècle à nos jours

La dernière étape de l’histoire du clergé paroissial, donnée par Luc-André Biarnais, archiviste diocésain de Gap et d’Embrun, a eu lieu le 15 juin 2015. Le conférencier s’est appuyé sur l’exemple gapençais pour évoquer le découpage paroissial depuis 1960. Vous pouvez l’entendre ici :

Le 18 mai, la troisième partie du cycle de conférences a montré la diversité de forme du « pole paroissial » induisant les multiples manières de l’administrer et d’accueillir les fidèles, à partir du XXe siècle. La France, pays de mission :

Le 15 avril 2015, Luc-André Biarnais a donné la deuxième conférence sur le clergé paroissial. Cette séance était consacrée au XIXe siècle, époque marquée par l’unification liturgique avec le missel romain et le renforcement du rôle de l’évêque. Au même moment, la première action catholique se confronte à la laïcisation de la société française. Au temps du livre de paroisse :

Cette conférence faisait suite à la première, le 17 mars 2015 qui avait pour thème le clergé paroissial au XVIIIe siècle. De Vauban à la Révolution :

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *