L’Église peut-elle changer ? Quelques pistes de réflexion à partir de Vatican II

Conférence de François Weiser, docteur en histoire

Jeudi 18 mai 2017 à 20 h au centre diocésain Pape François (Gap)

Quelle possibilité d’évolution l’Église, fondée sur les piliers du texte reçu de la tradition et du magistère, se donne-t-elle ? À quelles conditions un changement est-il envisageable ? Le concile est-il un de ces moments dans lesquels le changement est possible voire visé ? Si l’Église est aussi un rassemblement de groupes sociaux concrets, aux intérêts parfois différents, la question du débat et du changement prend un relief nouveau. À partir d’une analyse des groupes en présence lors du concile Vatican II parmi les 480 conseillers des évêques, le conférencier s’interrogera sur la question du changement dans l’Église.

François Weiser est professeur agrégé dans l’enseignement secondaire. Il a soutenu en 2016 une thèse d’histoire religieuse contemporaine à l’École pratique des hautes-études (EPHE) de Paris. Elle est intitulée Les experts au concile Vatican II – socio-histoire d’un affrontement culturel à l’intérieur du champ religieux catholique. L’étude de François Weiser a associé les outils de l’histoire et de la sociologie.

En pratique :

Jeudi 18 mai 2017, à 20 h, hémicycle du Centre diocésain Pape François à Gap :

L’Église peut-elle changer ? Quelques pistes de réflexion à partir de Vatican II par François Weiser.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *