Autoportrait d’un évêque

Stanislas Lalanne, Un évêque se confie, Montrouge : Bayard, 2017, 238 p., 16,90 €.

Mgr Stanislas Lalanne est né en 1948. Il est porte-parole de la conférence des évêques de France puis évêque de Coutances entre 2007 et 2013. Il est évêque de Pontoise, département du Val-d’Oise en Ile de France.

Mgr Lalanne est présenté en quatrième de couverture comme « un évêque avec les gens ». Cela est illustré par le premier chapitre « plus de 3000 cartes de vœux » traduisant la rencontre avec « une multitude de visages » (p 7).

Pour Mgr Stanislas Lalanne (p 152-153), l’Église doit s’adapter aux codes des médias. La communication, par la Pentecôte, « relève de l’essence même de la foi chrétienne ». De même (p 191), Mgr Lalanne dessine une perspective pour le ministère du prêtre, « pasteur indispensable de la paroisse ». Il n’est pas celui qui organise tout mais le « serviteur du lien entre toutes les composantes de la vie paroissiale ». L’auteur souligne que les « communautés chrétiennes […] n’existent ni par elles-mêmes ni pour elles-mêmes ». Pour Mgr Lalanne, le nombre de paroisses n’est pas uniquement fonction du nombre de prêtres : à l’avenir le ministère du prêtre pourrait être « plus épiscopal. [il] ira […] de communauté en communauté tout en gardant le lien entre toutes ».

Mgr Lalanne évoque le sacrement de confirmation qu’il a conféré à de jeunes personnes autistes (p 127-129) Il en retient le mystère de l’autre et la compréhension du handicap. Ce dernier marque les parents qui se sentent coupables. Les célébrations de ce sacrement ne sont pas simples mais « pour l’Évangile, il n’y a pas de normalité ni d’anormalité ».

Enfin, la question des chrétiens d’Orient présents à Sarcelle où ils sont accueillis physiquement, administrativement, socialement, économiquement et spirituellement, montre la prégnance de l’actualité pour un diocèse (p 103).

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *