Quels changements dans les sociétés rurales ?

En 1971, les Cahiers professions libérales et techniciennes publient un article de G. Lagrange sous le titre Quels changements dans les sociétés rurales ? L’auteur étudie « le point de vue économique » qui ne résume pas la ruralité à l’agriculture. Il pose la question démographique sous plusieurs aspects, particulièrement statistiques. Dans la partie consacrée à la sociologie, il écrit « on peut habiter un village où il y a une piscine, un cinéma, et une Maison des jeunes et n’y être jamais allé ». Il appelle à prêter « la plus grande attention et le plus grand soin aux réalités démographiques communautaires et culturelles ».

Georges Lagrange aumônier du mouvement Chrétiens en monde rural

La biographie de l’auteur est bien connue car il s’agit de Mgr Georges Lagrange, évêque du diocèse de Gap entre 1988 et 2003. Le site internet du diocèse (https://www.diocesedegap.fr/retour-sur-les-obseques-de-mgr-georges-lagrange/), Wikipedia ou bien encore le Dictionnaire des évêques de France au XXe siècle permettent de comprendre son parcours. Né en 1929, il est ordonné prêtre en 1955 et est aumônier de la Jeunesse agricole catholique dans son diocèse de Belley-Ars entre 1958 et 1964. Après un séjour en Algérie comme prêtre fidei donum (1964-1966) il est aumônier national adjoint des Chrétiens en monde rural (CMR).

Son épiscopat est traversé par la question des « petites paroisses », celles de la ruralité des Hautes-Alpes. Le dossier est ouvert dès 1989.

Pour lire l’article des Cahiers professions libérales et techniciennes

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *