Charles de Foucauld et le Diocèse de Viviers

Charles de Foucauld et le Diocèse de Viviers. Correspondance entre le Frère Charles et Mgr Bonnet, Évêque de Viviers, pères André et Pierre Roustan.

L’éditrice de ce petit livre (dossier) est la directrice du bulletin « Église de Viviers », Anne Claire Vautrin, (Évêché BP 1, 07220, Viviers. Imprimerie Cévenole BP 331, 07003 Privas).
Les Pères André et Pierre Roustan, prêtres du diocèse de Viviers, ont fait paraître en juillet dernier ce petit ouvrage d’une centaine de pages sur la correspondance du Frère Charles avec Mgr Joseph-M. Bonnet qui a exercé un long (47 ans) et remarquable épiscopat au diocèse de Viviers, de 1876 à 1923. Le Frère Charles a ainsi pu correspondre avec lui pendant quinze ans, de 1901 à 1916. Le père André Roustan, ancien Vicaire général, membre de la Fraternité sacerdotale, attaché à Foucauld, a rassemblé la documentation. Son frère Pierre a réalisé cet ouvrage , avec une postface de Sœur Giuliana Stocco, sœur des Disciples de l’Évangile, qui ont organisé à Viviers les manifestations du Centenaire. Le Père Abbé de Notre-Dame des Neiges a également travaillé ces questions.
L’intérêt de cette étude réside dans le fait qu’elle montre l’ancrage local du Frère Charles avec son diocèse d’ordination tout au cours de ses diverses étapes jusqu’à sa mort à Tamanrasset. L’incardination représente pour un prêtre un lien fort avec un diocèse, dans la communion des saints, une source de spiritualité réelle et concrète,. Dans la vie si mobile actuelle, il est bon de repérer cette forme d’ancrage relationnel, fraternel, ecclésial et spirituel.


Père Pierre Fournier
membre de l'équipe du service de formation permanente
diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *