Les fonds d’archives de Mgr Saliège (1926-1928) et de Mgr Pic (1928-1932) révèlent six ans d’histoire du diocèse de Gap

Ouverts à la consultation en octobre 2017 pour les archives de Mgr Jules-Géraud Saliège et en février 2018 pour celles de Mgr Camille Pic, ces deux fonds montrent plusieurs aspects de l’histoire du diocèse.

Dans les années 1920, trois évêques se succèdent rapidement, dont les deux qui nous intéressent en l’espace de six ans. Leurs fonds d’archives parvenus jusqu’à nous sont restreints : une seule boîte pour chacun d’eux. Cela est dû au manque d’intérêt pour la conservation de leurs papiers, et au fait que nombre d’affaires étaient traitées par l’abbé Auguste-Calixte Bonnabel, secrétaire général de l’évêché puis vicaire général et leur successeur sur le siège épiscopal dès 1932.

Mgr Pic

Les dossiers des paroisses sont évidemment intéressants quoiqu’en nombre réduits. Nous n’en comptons que dix en incluant ceux des congrégations religieuses. L’intérêt de leur contenu est très variable. L’école libre d’Ancelle, bien documentée aussi dans les autres fonds épiscopaux, tout particulièrement celui de Mgr Bonnabel, mériterait une étude.

L’article 2018/1/9 montre l’importance qu’accorde l’Église aux institutions de santé, confirmant ce que nous savions déjà par les fonds des évêques du XIXe siècle. Enfin, les archives de Mgr Camille Pic (article 2018/1/12) conservent un reportage photographique sur le grand séminaire de l’Adret, inauguré en 1932 par lui-même et son successeur.

Les instruments de recherche, encore sous forme provisoire, sont disponibles ici :

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *