logo_canonisation_mere_Teresa

Mère Teresa sera canonisée le 4 septembre 2016 à Rome

Mère Teresa est née à Uskub (Empire ottoman, actuellement Skopje en République de Macédoine) en 1910. Elle entre dans une maison irlandaise des religieuses de Notre-Dame de Lorette en 1929, congrégation qu’elle quitte en 1949. Un an plus tard, elle fonde les Missionnaires de la charité à Kolkata (ville connue en Europe sous le nom de Calcutta) où elle avait dirigé un lycée catholique pour jeunes filles. Elle consacre sa vie aux plus pauvres et aux mourants. Mère Teresa reçoit le prix Nobel de la paix en 1979. Elle décède en 1997 et est béatifiée à Rome par le pape saint Jean-Paul II en 2003.

La bibliographie concernant ce personnage hors du commun est riche. Elle est composée de biographies, d’analyse de sa spiritualité et de son action. Vous en trouverez un aperçu et le lieu où les bibliothèques de vos diocèses mettent ces ouvrages à votre disposition ci-dessous :

Mère Teresa, Brian Kolodiejchuk (éd.), Quand l’amour est là, Dieu est là : pour cheminer vers une union plus intime avec Dieu et un plus grand amour des autres, 2011 (bibliothèque d’Aix-en-Provence, bibliothèque de Fréjus-Toulon)

Mère Teresa, Viens sois ma lumière, les écrits intimes de la sainte de Calcutta, 2008 (Aix-en-Provence, Marseille)

Thierry-François de Vregille, Mgr Claude Feidt (préf.), À l’école de mère Teresa, 2005 (Gap)

Guillemette de La Borie, Petite vie de mère Teresa, 2003 (Aix-en-Provence, Gap)

Jacques Gauthier, J’ai soif, Thérèse de Lisieux et mère Teresa, 2003 (Aix-en-Provence)

Cardinal Paul Poupard, La sainteté au défi de l’histoire, portrait de six témoins pour le troisième millénaire, 2003 (Aix-en-Provence, Gap, Marseille)

Kathryn Spink, Dans le silence du cœur, méditations rassemblées, 2003 (édition de 1984 à Aix-en-Provence, Marseille)

Christian Feldmann, Mère Teresa, une vie où la charité demeure, 2002 (Fréjus-Toulon)

Noëlle Herrenschmidt et al., À Calcutta avec mère Teresa, 1999 (Gap)

Mgr Jean-Michel di Falco, Teresa ou les miracles de la foi, 1997 (édition de 2003 à Aix-en-Provence et Gap, 1997 à Marseille)

Pierre Scemla, Thérèse Teresa, la passion en héritage, 1997 (Gap, Marseille)

Kathryn Spink, Mère Teresa, une vie, 1997 (Gap, Marseille)

Mère Teresa, Il n’y a pas de plus grand amour, 1997 (Gap, Marseille)

Mère Teresa, Frère Roger de Taizé, La prière, fraicheur d’une source, 1997 (Aix-en-Provence, Fréjus-Toulon, Gap, Marseille)

Mère Teresa, Un chemin tout simple, 1995 (Aix-en-Provence, Marseille)

Frédéric Lenoir, Estelle Saint-Martin, Mère Teresa, biographie, 1994 (Aix-en-Provence, Marseille)

Dominique Lapierre, La Cité de la joie, 1992 (Gap)

Mère Teresa, Jésus, celui qu’on invoque : prières et méditation pour chaque jour de l’année, 1988 (Marseille, Gap)

Edouard Le Joly, Mère Teresa, messagère de l’amour de Dieu : la spiritualité de Mère Teresa et son influence dans le monde, 1985 (Gap, Marseille)

Mère Teresa et ses coopérateurs, Dans le silence du cœur, 1984 (Marseille, Aix-en-Provence)

Luc Balbont, Mère Teresa, en notre âme et conscience, 1982 (Marseille, Fréjus-Toulon)

Edouard Le Joly, Mère Teresa et les Missionnaires de la Charité, 1979 (Aix-en-Provence, Marseille)

Mère Teresa de Calcutta, Une main de tendresse, 1979 (Aix-en-Provence, Gap, Marseille)

Jean Toulat, Les Forces de l’amour, de Jean Vanier à Mère Teresa, 1978 (Aix-en-Provence, Marseille)

Mère Teresa de Calcutta, La joie du don, 1975 (Aix-en-Provence, Gap, Marseille)

Mère Teresa de Calcutta, Tu m’apportes l’amour, 1975 (Aix-en-Provence, Gap, Marseille)

Les catalogues des bibliothèques diocésaines peuvent être consultés :

À Aix-en-Provence : http://catalogue.dioceseaix.biblibre.com/

Contact : bibliotheque@catho-aixarles.fr

À Fréjus-Toulon : http://bibliotheque.domaine-castille.fr/

Contact : bibliotheque@domaine-castille.fr

À Gap : http://mediatheque-diocesedegap.com/

Contact : bibliotheque@diocesedegap.com

À Marseille, contact : bibliotheque-diocesaine-marseille@wanadoo.fr

La présentation des livres sur Mère Teresa écrits ou préfacés par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun sur le site du diocèse de Gap et d’Embrun.

 

 

 

 

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *