Un parcours biblique pour découvrir la réalité de l’Incarnation

Françoise Breynaert, Parcours biblique : le berceau de l’Incarnation, Paris : Parole et Silence, 2016, 413 p., 29 €.

Nous avons présenté sur ce site Christologie du IIe au XXIe siècle de Françoise Breynaert en décembre 2016. Nous vantions la clarté et la pédagogie de cet ouvrage, ce sont aussi les qualités de ce Parcours biblique, du même auteur.

À partir de l’étude exégétique de la Bible, où l’Ancien Testament a la part belle, l’auteur montre la réalité de l’Incarnation pour l’Église. Son cheminement est proche de celui utilisé par Benoît XVI pour son livre Jésus de Nazareth. L’introduction annonce le programme et démontre la rigueur de la méthode appliquée, entièrement basée sur une lecture pas à pas de la Bible. Les textes bibliques sont toutefois largement complétés par les connaissances historiques, qui les éclairent. Le chapitre consacré à Abraham, par exemple, présente la civilisation sumérienne, y compris à l’aide de cartes et d’illustrations, replace le patriarche dans son époque puis analyse le texte biblique.

Il ne s’agit pas ici d’une simple histoire sainte retraçant le parcours d’Israël jusqu’à l’avènement du Messie, mais bel et bien d’une exégèse critique qui distingue les éléments historiques assurés et ceux qui relèvent d’une interprétation plus symbolique. Ces apports évitent les écueils de la lecture médiévale, consacrée aux quatre sens des Écritures Saintes (littéral, allégorique, tropologique et anagogique), qui tend à écraser les étapes de la Révélation.

Cet ouvrage s’adresse aux séminaristes et aux personnes qui souhaitent étudier la Bible. C’est un excellent outil pour accompagner la lecture des Écritures, notamment grâce à ses cartes et ses tableaux chronologiques qui mettent les événements en perspective. De nombreuses références bibliographiques sont données en note de bas de page. Il s’agit des textes pontificaux, des œuvres des Pères de l’Église et de livres classiques pour l’étude biblique. Il manque toutefois une bibliographie en fin de volume pour les récapituler.

Hélène Biarnais
bibliothécaire du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *