Trois figures de l’islam occidental cachent-elles quelque chose ?

Lina Murr Nehmé, Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur, ce qu’ils cachent, Paris : Salvator, 2017, 254 p., 22 €.

Lina Murr Nehmé est une islamologue franco-libanaise se situant dans un courant critique en vogue actuellement. Elle est notamment l’auteur de Fatwas et caricatures, la stratégie de l’islamisme, paru chez Salvator en 2015. Dans le présent ouvrage, paru chez le même éditeur, elle revient sur les relations, réelles ou supposées, que trois grandes figures de l’islam français actuel entretiennent avec l’islam radical.

Tariq Ramadan, islamologue suisse, a une grande influence auprès des musulmans français. Il tient un discours d’ouverture, mais a été accusé à plusieurs reprises d’utiliser un double langage et de soutenir des positions plus radicales qu’elles ne le semblent au premier abord. Tareq Oubrou est imam à Bordeaux. Dalil Boubakeur est recteur de la grande mosquée de Paris.

Lina Murr Nehmé explore tout d’abord les liens de Tariq Ramadan avec les Frères musulmans, mouvement fondé par son grand-père. Elle analyse ensuite les éléments du double langage musulman, lié à la taqiya, pratique consistant à dissimuler sa foi pour éviter la persécution religieuse, voire pour amener l’opposant à la conversion.

En cela, Lina Murr Nehmé rejoint tout à fait le point de vue du Père François Jourdan, qui a donné une conférence à Gap en décembre 2016.

Hélène Biarnais
bibliothécaire du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *