1968, année choc

Patrick Mahé et collab., 68 année-choc, Paris : éd. Plon, 2017, 319 p., 30 €.

Pour  marquer le cinquantenaire de l' »année-choc » 1968, ce livre collectif dirigé par Patrick Mahé évoque divers pays selon des événements qui ont fait date dans un monde bouleversé. C’est l’euphorie des Jeux Olympiques d’hiver à Grenoble avec le champion Jean-Claude Killy, puis les Jeux d’été à Mexico. Et ce sont bien sûr, les événements de mai 68 à Paris avec la contestation étudiante qui s’étend partout en France avec les ouvriers et divers autres corps sociaux: les grèves, les débats,… Mai 68: « événements », ou « révolution », effervescence ou émergence d' »utopies » dynamisantes?… En Chine, la « révolution culturelle » de Mao se poursuit avec ses violences: les intellectuels envoyés dans les campagnes, les purges,… Au Vietnam, avec le GI’s, la guerre, qualifiée d' »absurde » par des observateurs, provoque des millions de victimes parmi les civils.. Du côté des U.S.A., Martin Luther King, pasteur protestant, le leader du mouvement pour les droits civiques des Noirs, est assassiné le 4 avril. Puis Bob Kennedy abattu sur son chemin de l’élection présidentielle vers la Maison Blanche. Dans le pays de l’Est, la sévère répression du printemps de Prague. Et en d’autres pays d’importants mouvements sociaux, culturels, et politiques. Dans la vie de l’Église, c’est aussi la publication de l’encyclique de Paul « Humanae Vitae » sur la « parentalité responsable ».

En plus des analyses des contributeurs, ce livre est aussi un véritable livre-album avec un ensemble de photos (Doisneau, Caron,..), d’illustrations inédites, et de documents. La Préface est de Serge July, ancien responsable de l’UNEF, en mai 1968 enseignant et très impliqué dans les orientations syndicales et politiques, et devenu journaliste très connu.

Ce livre sur « l’année-choc » donne bien le contexte international pour aborder l’ouvrage annoncé par les Éditions de l’Atelier « Mai 68 par ceux qui l’ont fait », ouvrage de nombreux témoignages d’acteurs de mai 1968 et d’analyse des enjeux de ces événements qui ont si fortement infléchi la vie socio-culturelle et politique française.


Père Pierre Fournier
membre de l'équipe du service de formation permanente
diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *