Claude Tresmontant et la pensée hébraïque

Claude Tresmontant, Éssai sur la pensée hébraïque, préface de Jacques Attali, Paris : Le Cerf, coll. Théologies, rééd. 2017, 174 p., 14 €.

Il est heureux que soit ainsi réédité ce livre, qui fut le premier, en 1953, de Claude Tresmontant (1925-1977), exégète, théologien, devenu professeur de philosophie des sciences à la Sorbonne. Né dans une famille athée, Claude Tresmontant découvre l’Évangile à 17 ans. Travaillant sur les textes hébreu et grec de la Bible, le jeune philosophe va mettre toute son énergie à déchiffrer ce que la pensée biblique a de spécifique par rapport à la culture grecque. Dans cet essai, Claude Tresmontant souligne l’originalité hébraïque sur les idées-maîtresses : l’être, le temps, l’histoire, Dieu…

Autant la pensée grecque scrute le temps dans son rythme cyclique, dans un perpétuel retour des choses, autant la Bible présente le temps dans sa linéarité tendue vers un avenir décrit symboliquement dans l’Apocalypse comme le « ciel nouveau et la terre nouvelle » que le Dieu créateur fera apparaître. L’être, selon les paraboles des Évangiles, est l’être vivant des germinations renouvelées, d’une création sans cesse surgissante en « imprévisibles nouveautés » comme l’analyse Henri Bergson, philosophe que Tresmontant affectionne particulièrement. La pensée hébraïque, riche d’un vivant messianisme, entraîne l’humanité vers un avenir de plénitude avec Dieu. La perception de Dieu est également signifiée dans des perspectives différentes : dans la pensée grecque, il s’agit surtout de l’Être pensé par la raison ; dans la pensée biblique, il s’agit davantage de Dieu comme la « Personne » au-delà de tout, mais s’impliquant dans une alliance d’amour passionné pour un peuple témoin parmi l’ensemble des nations.

Il est également heureux que Jacques Attali donne la préface à cette nouvelle réédition de l’ouvrage. Par ses attaches avec le judaïsme ; avec, par exemple, son Dictionnaire amoureux du judaïsme (Plon-Fayard, 2009), Jacques Attali se meut volontiers dans ces horizons dynamiques que Tresmontant trace de façon claire, documentée, et mobilisatrice pour les lecteurs attentifs aux différentes cultures.


Père Pierre Fournier
membre de l'équipe du service de formation permanente
diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *