Couverture les enfants de l'espoir

« Les crayons et les livres sont les armes qui mettent en échec le terrorisme. »

Annick de Giry, Les enfants de l’espoir : pour un monde solidaire, ill. de Bruno Pilorget, Paris : les éditions des éléphants, 2016, 61 p., 15 €.

À leur échelle, Malala, Kesz, Sandra, Om, Mayra, Baruani, Memory et Craig ont œuvré à changer le monde. Pourtant, ils n’étaient encore que des enfants quand ils se sont levés contre des injustices : l’exclusion scolaire des filles, la pauvreté, le travail des enfants, la violence et les gangs, le mariage forcé… Cinq d’entre eux ont été récompensés du Prix international de la paix pour les enfants. Malala Yousafzai est même à ce jour la plus jeune lauréate du Prix Nobel de la paix, qu’elle a reçu en 2014.

Autant d’espoirs et d’exemples à suivre pour les jeunes d’aujourd’hui

Ces huit enfants, véritables modèles pour la jeunesse, sont présentés dans Les enfants de l’espoir, un ouvrage bien documenté et aux illustrations de grande qualité. Chaque portrait retrace l’histoire et les actions de l’enfant présenté, puis montre les implications sociales de son combat. Écrit dans un langage clair, le texte est accessible dès 9 ans et complète certains aspects du programme d’enseignement moral et civique.

Annick de Giry, l’auteur, a bénéficié d’une résidence d’écriture du Centre des monuments nationaux au monastère de Saorge pour la réalisation de cette œuvre, parue avec le soutien d’Amnesty international.

Hélène Biarnais
bibliothécaire du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *