Le district des Cordeliers de Gap

Conférence de Jean-Pierre Reybaud, 

Jeudi 16 juin 2016 à 19 h 30 

au centre diocésain Pape François de Gap

À la Révolution française, le quartier situé autour de l’actuelle église Saint-André a pris le nom de district des Cordeliers, incluant les hameaux périphériques à la ville. Le prieuré de Saint-André, fondé en 1010 au-delà du torrent de Bonne, en fait partie. Le couvent des frères franciscains cordeliers est, lui, créé en 1232, à l’extérieur des remparts de Gap. Le couvent du Saint-Cœur lui succède suite à son rachat par Mgr François-Antoine Arbaud en 1834.

C’est cette longue histoire millénaire que Jean-Pierre Reybaud, passionné d’histoire de la ville de Gap, va nous conter avec sa verve habituelle.

Cette intervention est la dernière du cycle 2015-2016 organisé par la paroisse Saint-Arnoux pour le Gapençais.

Hélène Biarnais
bibliothécaire du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *