Le Guide des fonds privés ecclésiastiques français : un outil pour la recherche en histoire religieuse

Les étudiants, les historiens universitaires, les érudits locaux, par le guide des fonds privés ecclésiastiques français, ont désormais un outil privilégié pour leurs recherches. Ce guide a été mis en œuvre par l’Association des archivistes de l’Église de France.

Qui cherche les coordonnées de l’archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun ? La zone de recherche permet d’obtenir les adresses postale et électronique et le numéro de téléphone. Un lien vers un document en .pdf permet de connaître l’essentiel sur les fonds conservés de ce service. Si vous saisissez « Gap » dans cette zone de recherche, vous y trouverez également les contacts des congrégations de La Providence de Gap et de Saint-Joseph de Lyon, cette dernière ayant une maison dans les Hautes-Alpes, qui conservent leurs propres archives.

Qui souhaite travailler sur la manière dont s’est répandue, au XIXe siècle, la dévotion au saint Cœur de Marie, trouvera onze réponses dont sept dirigent vers des congrégations religieuses. Qui voudrait étudier le réseau des congrégations portant le nom de sainte Ursule aura trois réponses, prémices de recherches probablement plus importantes !

Mieux qu’un simple répertoire

Cet outil, au-delà d’un répertoire de contacts régulièrement mis à jour, est une invitation à accéder à l’état général des fonds d’un service, comme au diocèse d’Avignon où il est en ligne, ou à Gap. Les chercheurs les plus éloignés comme les plus proches pourront ainsi prendre rendez-vous en connaissance de cause.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *