Les chrétiens d’Orient entre racines et déracinement

Un témoin de Mossoul en conférence à Gap

Conférence du père Najeeb Michaeel, op.

Jeudi 19 janvier 2017 à 20 h au centre diocésain Pape François (Gap)

En 2014, alors que l’État islamique entre à Mossoul, un frère dominicain, le père Najeeb Michaeel, s’enfuit avec de précieux manuscrits irakiens et fait monter en route des familles dans sa voiture. « Nous voulions sauver à la fois l’homme et la culture » dit-il.

Ce qu’il continue de faire. Car, réfugié depuis à Erbil, il se partage entre l’assistance aux réfugiés chrétiens de la plaine de Ninive – dirigeant des centres pour les réfugiés chrétiens et yézidis à Erbil – et la numérisation des manuscrits – créant et dirigeant le Centre numérique des manuscrits orientaux (CNMO).

Un témoin de Mossoul en conférence à Gap

Le père Najeeb Michaeel sera présent à Gap pour une conférence au Centre diocésain pape François le jeudi 19 janvier 2017 à 20h en présence de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun. Le thème de la conférence portera sur « Les chrétiens d’Orient entre racines et déracinement ».

La conférence de 40 minutes sera suivie de réponses aux questions émanant de la salle.

Le père Najeeb Mickaeel, op, est né à Mossoul (Irak) en 1955. Il est ordonné prêtre dominicain dans la province de Paris en 1987. Doctorant sur « les manuscrits et les livres saints des Yezidis », il est fondateur en 1990 à Mossoul et directeur du Centre numérique des manuscrits orientaux.

En pratique :

Jeudi 19 janvier 2017, à 20 h, hémicycle du Centre diocésain Pape François à Gap (accès uniquement par la place Ladoucette) :

Les chrétiens d’Orient entre racines et déracinement, père Najeeb Michaeel, op.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *