Se construire avec un handicap

Naître, grandir, vieillir avec un handicap : transitions et remaniements psychiques, sous la dir. de Régine Scelles, Toulouse : éd. Érès, 2016, 306 p., 25 €.

Les lecteurs de ce blog connaissent désormais bien les éditions Érès : nous vous avons présenté en 2016 deux ouvrages de cette maison en lien avec les personnes âgées, J’ai oublié le titre et Écouter le sujet âgé. De manières très différentes, ces livres insistaient sur les relations entre les générations, l’un sur un ton humoristique, l’autre dans un langage clair et accessible malgré la précision du sujet.

Naître, grandir, vieillir avec un handicap aborde quant à lui l’image de soi des personnes handicapées aux différents âges de la vie. Issu du 10e séminaire interuniversitaire international sur la clinique du handicap, cet ouvrage s’ouvre sur une définition de l’identité et une description de la façon dont elle se construit par réaction ou par intégration des traumatismes, le rapport au temps, et les périodes de transition. Ces trois notions donnent un cadre général aux psychismes particuliers des personnes handicapées.

Plusieurs contributions traitent des relations entre les parents et leur enfant handicapé. Leur réaction à la naissance, la façon dont la mère fait son deuil de l’enfant idéalisé, les éventuelles séparations en période périnatale ont un impact important pour la construction de la personnalité. De même, les déformations de la perception du corps malade ou « abîmé » participent à cette élaboration. Ces articles montrent que ces événements influent aussi fortement sur l’estime personnelle des adultes du cadre familial.

L’exemple d’Alice (p. 107), une jeune fille lourdement handicapée qui connaît ses premiers émois amoureux, montre comment chacun des membres de la famille se positionne face à la possibilité qu’elle ait une vie affective et sexuelle, et ses possibles conséquences. Plus encore, c’est l’occasion pour les membres de sa fratrie de faire le point avec leur mère sur leur propre besoin d’intimité.

Les périodes de changement, de passage sont particulièrement analysées : l’adolescence, le début de la vie de couple, l’entrée dans le monde professionnel, devenir parent à son tour, vieillir.

Cet ouvrage est relativement technique, plutôt destiné à des professionnels de la psychologie. Toutefois il ouvre des pistes de réflexion qui peuvent être porteuses dans le cadre de l’accompagnement spirituel d’une personne handicapée ou d’un membre de sa famille.

Hélène Biarnais
bibliothécaire du diocèse de Gap et d'Embrun

Articles en lien :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *