Spiritualité et activités pastorales

Prêtres diocésains, août-septembre 2017.

L’arrivée d’un nouveau rédacteur-en-chef à Prêtres diocésains, le père Sébastien Courault, curé dans le diocèse de Nevers, aumônier diocésain de l’hospitalité Notre-Dame de Lourdes et responsable du service diocésain de liturgie, musique et art sacré, est l’occasion de mettre en lumière la revue de l’Union apostolique du clergé. Nous avons déjà eu l’occasion de l’évoquer ici.

Des rencontres spirituelles

La spiritualité de saint Jean-Eudes (1601-1680) pour les prêtres d’aujourd’hui est présentée par l’évêque du Puy, Mgr Luc Crépy (p 379-384). Soulignons ici la concordance chronologique entre l’école française de spiritualité, dont Jean-Eudes est un représentant, et la mission de la vénérable Benoîte Rencurel (1664-1718) à Notre-Dame du Laus. La rencontre de Jeanne d’Arc et du jeune Charles Péguy (p 385-393), féconde pour l’auteur et pour son œuvre, est présentée par le père Robert Scholtus.

Une pastorale en action

Prêtres diocésains publie également des articles sur des sujets d’actions pastorales. Mgr Laurent Percerou, évêque de Moulins et président du conseil des évêques pour la pastorale des enfants, des jeunes et des vocations, présente son expérience de rencontres sur le terrain des « acteurs du monde des jeunes » dans et hors de l’Église (p 403-411). Il souligne que « les prêtres envoyés auprès des jeunes sont avant tout des pasteurs » devant « manifester le caractère ecclésial du mouvement, de l’aumônerie, de l’établissement scolaire ».

Le père Jean-Marie Brauns, du diocèse d’Aix et Arles, traite de l’indissolubilité du mariage (p 394-399). Il part de sa présentation habituelle avec le verset 6 du chapitre 19 de l’évangile de Matthieu : « ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ». Il réfléchit ensuite à une présentation positive de ce qui pourrait être réduit « à une camisole juridique ». Il interroge les notions théologiques, dans la profondeur historique, et canoniques de mariage et d’indissolubilité. Cette dernière « relève de la loi naturelle ». L’auteur fait le lien entre l’amour des époux entre eux et celui du Christ et de l’Église.

Enfin, le numéro d’octobre de la revue publiera un article de Mgr Riocreux : « la confirmation, un sacrement en recherche ».

Vous pouvez consulter Prêtres diocésains à la médiathèque Mgr Depéry.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *