Deux évêques de Gap dans le Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastiques

Luc Courtois (dir.), Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastiques, tome XXXII, fascicule 191, Tournai (Turnhout) : Brepols, 2019, c 1281-1509 – index.

Ce fascicule présente, comme à l’accoutumé pour un ouvrage de cette nature, des lieux et des personnes. Pensons, par exemple, à l’abbé Esprit Gustave Jouve (1805-1872), prêtre érudit favorable à l’adoption de la liturgie romaine et « à une plus grande prise en compte des particularismes diocésains » par le chant (colonnes 1313-1314). Ce prélat de curie épiscopale est présenté par Vincent Petit qui donnera une conférence en avril 2020 sur l’histoire de la liturgie. Une autre notice (c 1423-1426) présente Louis Massignon (c 1423-1426).


bénédiction d’une cloche à Rosans en 1922. Le prêtre qui se trouve à côté de Mgr Gabriel de Llobet est l’abbé Eugène Gauthier.
Archives du diocèse de Gap, fonds chanoine Louis Jacques.

Deux évêques de Gap sont, aussi, présents dans ce fascicule. Le premier (c 1351-1352) est Artus de Lionne (1583-1663). Ce Dauphinois est veuf, père d’Hugues de Lionne, futur ministre de Louis XIV. Ordonné prêtre en 1614, chanoine à Grenoble, Artus de Lionne est sacré évêque de Gap en 1639 où il fait en partie rétablir la cathédrale. Il refuse les sièges d’Embrun (1649) et de Bayeux (1659). Il renonce à son siège en 1661 et meurt en 1663.

Gabriel de Llobet est l’auteur de l’article (c 1390-1393) consacré à son parent évêque de Gap (1915-1925) puis archevêque d’Avignon jusqu’en 1957. Parmi bien d’autres choses, il faut retenir son action durant la Première Guerre mondiale. L’entrée dans Metz, « libérée le 19 novembre 1918 » est « inoubliable ». Il est ami de « Mgr Jules Saliège qu’il avait connu au front en 1916-1918 et qu’il propose pour lui succéder à Gap » où son secrétaire est l’abbé Auguste Calixte Bonnabel, futur évêque (1932-1961). La riche bibliographie présentée par Gabriel de Llobet compte notamment la notice de Jacques Prévotat dans le Dictionnaire des évêques de France au vingtième siècle (Paris : Le Cerf, 2010, p 422-423). Ses archives conservées au diocèse de Gap sont en cours de classement. Enfin, la photographie illustrant cette notice provient des archives de Mgr Auguste Calixte Bonnabel.

Luc-André Biarnais
archiviste du diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *