Mode d’emploi : attendre pour célébrer Noël

Karem Bustica, Vivre l’Avent jour après jour, Noël 2019, coll. : Prions en Église, 2019, 82 p., 9,90 €.

Ce document de Karem Bustica et son équipe est particulièrement intéressant pour « vivre l’Avent jour après jour » et célébrer la Nativité du Christ avec les enfants, les parents ou grands-parents, les catéchistes, et tous. Un calendrier quotidien est donné, et les quatre dimanches de l’Avent sont davantage développés, avec les Évangiles médités, thèmes, et posters en encarts. Dans un esprit évangélique et spirituel, c’est « une préparation de Noël simple et joyeuse, où l’attente l’emporte sur l’immédiateté, et où la sobriété est plus féconde que la consommation » (p. 3). Les enfants trouvent ici des encarts cartonnés des personnages de Bethléem pour réaliser la crèche de Jésus. Le conte L’enfant de la neige évoque la faim, l’errance, et l’hospitalité, « une histoire de conversion et d’alliance qui vient de loin ».

Les parents trouvent aussi des « témoins lumineux » de plusieurs pays : David Milliat, le présentateur télé du Jour du Seigneur (le regard sur Dieu…), Natasha Saint-Pier, la chanteuse de Thérèse de Lisieux, Fouad Hassoun père de famille libanais aveugle suite à un attentat.Le père dominicain Adrien Candiard, en Égypte, analyse les évolutions contemporaines vers l’espérance. Ces rencontres sont dynamisantes pour l’inspiration. Viendront ensuite les « pleins feux sur Noël » pour la joie de tous, partagées avec les proches, au cœur de la vie quotidienne marquée par les satisfactions et les soucis, et par l’espérance du monde.

Ce document est ainsi particulièrement réussi dans sa visée d’un Avent intergénérationnel animé, riche de foi, de vie intérieure, d’activités (découpages, décorations, cadeaux simples, indications de lectures et partition de chants, recettes…), et en regard priant sur l’incarnation du Christ dans le monde d’aujourd’hui avec ses blessures et son espérance.


Père Pierre Fournier
membre de l'équipe du service de formation permanente
diocèse de Gap et d'Embrun

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *